Recherche



Val Zemola

Fiche Technique
Pays Italie
Région Friul-Venezia Giulia
Départem. Pordenone
Commune Erto
Massif Dolomites de Belluno
Bassin Torrente Celina
Alti Dép. 870
Dénivelé 170
Longueur 2000
Casc. max 20
Corde (*) 20
Approche 30min
Descente 4-5h
Retour 15min
Navette 4.1km
Roche Calcaire
Intérêt intérêt 3.6/4
* : indication sur le minimum
de corde en simple.
Prévoir le rappel de corde,
la corde de secours, de quoi
faire face aux imprévus, etc...

Accès

Accès aval: De Venise prenez l’A27 vers Vittorio-Veneto et Belluno. A la sortie de l’autoroute, continuez vers le nord. A Longarone, prenez à droite la direction d’Erto par la SS251. Observez, du bord de la route, l’étrange barrage. Dépassez Erto et garez-vous juste avant le pont routier, peu visible, au-dessus du Val Zemola (fontaine sur le bord de la route). Accès amont : Retournez vers Erto. Tournez à droite vers le municipio et aussitôt à droite suivez la route qui monte vers le refuge Managio et le Val Zemola. Ne vous perdez pas dans le haut du village. La route devient une piste. Garez-vous après un petit virage sur un parking à droite, juste avant que la piste ne repasse dans la forêt et ne redevienne à nouveau goudronnée. Accès sans navette : il est possible de remonter en 40-45 mn au parking amont en suivant un GR qui part juste à côté de la fontaine.

Approche

L’approche est délicate, du fait que vous devez descendre dans des ravines raides et instables. Le mieux est de commencer à passer dans la forêt afin de rejoindrequasiment tout de suite les ravines de droite. Au mieux, en vous référant à votre instinct de bon randonneur rejoignez le fond du cours d’eau qui peut être à sec.

Descente

Après la partie de marche un peu fastidieuse les hostilités commencent. La gorge se resserre de plus en plus. Le rocher est bien sculpté dans des étroits où les cascades deviennent techniques du fait du débit. La fin se termine par un long couloir qui est quasiment plongé dans un noir absolu. Ne traînez pas trop vous êtes en dessous du pont. La dernière partie est plus ouverte mais avec de superbes cascades et surtout des arches de roche. Certaines vasques peuvent être difficiles à négocier selon le débit.

Retour

Attention, ne continuez pas la descente dans les roches rouges. 75m environ après la dernière cascade dès que le canyon s’ouvre. On ne peut pas rater les 2 grosses flèches blanches avec un point bleu peintes sur les blocs indiquant la sortie en RD. Remontez en suivant les marques. Profitez de la petite fontaine à l’arrivée du chemin sur le bord de la route.

Engagement

Echappatoires impossibles dans les encaissements.

Période/caractère aquatique

Attention, il y a facilement beaucoup d'eau. La partie médianne est difficile du fait de l'étroiture et du débit. Eté

Remarques

Lors de l’accès au canyon vous allez passer à côté d’un étrange barrage. Ce dernier est en très bon état, mais il n’a jamais été rempli. En effet, en 1959 a été construit à cet endroit la retenue d’eau qui devait être la plus haute d’Europe. Malheureusement, lors de sa mise en service en 1963, le mont Toc s’effondra dans un titanesque éboulement de 260 millions de m3. L’ensemble créa une gigantesque vague de 25 millions de m3, de 200m de haut déferlant à prés de 80 km/h sur les villes environnantes. Longarone fut détruite et on décompta prés de 2000 victimes. Le barrage ne fut pas endommagé !

Livre(s) et Topoguide(s)

Contributeurs



 

Vous pouvez retrouver toutes nos fiches sur le site www.descente-canyon.com. Cet outil convivial accélèrera votre recherche.